PARADIS BLUES

CRÉATION AUTOMNE 2009

 » Pour mettre en scène ce texte commandé à Shénaz Patel pour Miselaine Soobraydoo, je m’attacherai à rechercher l’émotion dans le vide et la force de la présence charnelle de l’actrice. Des images vidéo, des photographies, empruntées à la vie privée de Miselaine soobraydoo, ou bien filmées, ou bien issues des archives mauriciennes, seront retraitées ou utilisées telles quel, dans leur brutalité et intégrerons une seconde ligne narrative.

Le blues déchiré et déchirant produit en direct par Eric Triton, soulignera tantôt le texte, tantôt les images, et sera sédimenté aux nappes sonores que créera Christophe Séchet.

Traduire les remous intérieurs d’une vie traversée de soubressauts, d’aller-retour, d’égarements et apporter un point de vue qui ne soit ni psychologique, ni sentimentaliste, ni sociologique ou clinique mais simplement poétique, voilà notre ambition.  »

 

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER ARTISTIQUE TÉLÉCHARGER LA REVUE DE PRESSE TÉLÉCHARGER LE BOOK
EXTRAITS DE PRESSE

« L’émotion naît de la force du texte, de la présence à bout touchant de la comédienne, au physique impressionnant, et des incursions du parler créole dans son monologue. »
L’humanité

« Ahmed Madani (…) a tendu la main au projet d’une comédienne de raconter – jusque dans sa chair, qu’elle expose – sa vie de jeune îlienne étouffée par le carcan d’une société patriarcale. Il y a dans ce Paradis blues une prise de risque. »
Emmanuelle Bouchez – Télérama

« Ce metteur en scène montre une fois encore qu’il sait raconter la vie des gens, dans ses aspects les plus difficiles, avec une grande maîtrise artistique, mais aussi beaucoup de grâce, de délicatesse, et une immense tendresse pour l’humain. »
Muriel Mingau / Le Populaire

« Le combat de Miselaine, porté par les mots de Shenaz force l’admiration. »
Laure Naimski / Cultures Sud

PARADIS BLUES

CRÉATION AUTOMNE 2009

texte de Shénaz Patel
mise en scène Ahmed Madani
avec Miselaine Soobraydoo et Eric Triton
scénographie Raymond Sarti
création sonore Christophe Séchet

PRODUCTION
Madani compagnie et Théâtre de l’Union,
Centre dramatique national du Limousin

AVEC LE SOUTIEN DU
Centre culturel Charles Beaudelaire de l’île Maurice